BIENVENUE SUR LE BLOG DE PAPA GATO

2 juin 2013

Olé Fandi!

Je trouve absolument dégueulasse la manière dont nos commentateurs, "anciens" et "modernes" selon la mesquine partition établie par Viard, officiels ou blogueurs, snobent le solo de Fandi à Grenade. 
On sait le torero granadino très diversement apprécié, à tort ou à raison. Mais affronter six toros dont un Miura et un Victorino (qui le blessa gravement sans l'empêcher de rester en piste) mérite respect et attention.
Honneur donc à Fandi et merde au sectarisme taurin!


3 commentaires:

  1. Tout à fait d'accord avec toi Papa Gato,mais voilà El Fandi est un torero populaire, crime rédhibitoire pour le snobisme des aficionados.

    RépondreSupprimer
  2. Cela t'étonnera sans doute, mais entièrement d'accord!
    Un certain nombre de toreros sont ainsi boudés par l'aficion, soit disant éclairée, à cause d'une réputation.
    Snobisme? Je ne sais pas, mais conformisme et fermeture d'esprit sûrement.
    Des types comme Jesulin de Ubrique, El Soro et même Damaso Gonzalez ont fait l'objet d'un ostracisme insupportable (moins pour le dernier), alors qu'ils ont prouvé par leur durée, leurs contrats qu'ils n'étaient pas en tête de l'escalafon par hasard.
    La toreria est diverse et doit le demeurer, avec l'acceptation de cette diversité.

    RépondreSupprimer