BIENVENUE SUR LE BLOG DE PAPA GATO

4 août 2012

L'envers du monde

Petit exercice philosophique:

Attendez la fin de la temporada, début octobre. 
Un après midi de la belle arrière-saison, vers 16h30, demandez à votre copain concierge, Lionelito, de vous ouvrir les arènes de Bayonne. Rien que pour vous. 
Pénétrez sur la piste et allez-vous asseoir dans un coin... ce qui est difficile vu qu'elle est ronde. Cherchez jusqu'à ce que vous trouviez un endroit où vous vous sentiez a gusto. 
Vous voilà assis. Dix milles places vides vous entourent. Vous êtes seul. Au loin, très loin vous entendez, assourdies, les rumeurs de la ville. Avec un peu de chance, quelques oiseaux volètent au-dessus du sable. 
Dans votre esprit défilent les images de la dernière corrida à laquelle vous avez assisté ici même. Vous revoyez la série de naturelles qui vous enthousiasma, là, à deux mètres de vous, la pique qui vous a révolté, juste de l'autre côté. Vous évoquez le souvenir des clameurs, de la banda musicale. Vous retrouvez du regard la place que vous occupiez. Vous vous voyez peut-être, assis, là-bas, au soleil, dernier de la file 8. L'étrangeté de la situation que vous vivez se mêle à la nostalgie de celle que vous avez vécu.
Peu à peu vos souvenirs s'estompent. 
Votre esprit libéré se met à flotter et, petit à petit, un sentiment de bien-être s'immisce en vous. Une sorte d'harmonie intérieure. Une fois déserté, ce lieu de passions, de combats, de violence, devient un havre dont la paix vous fait du bien. Vous vous laissez aller, vous lâchez prise.

Une bonne demi-heure plus tard vous entendez, corne de brume, la voix de Lionelito un peu intrigué: "Alors, ça va?". Vous vous levez souriant, vous dites "Oui, oui, ça va très bien" et vous tâchez de lui expliquer ce que vous venez de vivre. Parce que Lionel est un garçon gentil et sensible il vous répond qu'il vous comprend et peut-être ajoute-t-il que lui aussi, parfois...

Vous remontez dans votre voiture, nettoyé, pour quelques heures de la pression de vos guerres.


A pratiquer chaque année à la même date en clôture de votre temporada.



2 commentaires:

  1. Une petite madeleine?


    Don Diego de la Vega

    RépondreSupprimer
  2. Passée et à venir. Retour vers le futur.

    RépondreSupprimer